Votre véhicule est mis en fourrière : quelles sont les solutions ?
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.      En savoir plus    

Ils parlent de nous

ReviserSaVoiture.com dans les médias

Partager cet article
14 avril 2011
Ma voiture est à la fourrière : que faire ?

La mise en fourrière peut se produire lorsque votre véhicule se trouve en stationnement gênant, dangereux,… Dès lors, il vous faudra récupérer votre véhicule à la fourrière, tout en devant payer les frais de mise en fourrière et l’amende correspondant à l’infraction commise.
 



Deux cas de figures possibles lors de la mise en fourrière

Soit vous n’êtes pas présent lors de la mise en fourrière de votre véhicule, et dans ce cas vous recevrez une notification de mise en fourrière par lettre recommandée avec avis de réception. Pour être valide, cette notification doit comporter entre autres les délais pour récupérer votre véhicule, le lieu de rétention, l’injonction de remettre la carte grise, la mise en demeure de venir chercher le véhicule, ou encore la nature et le montant des frais à rembourser.

Soit vous êtes présent lors de la mise en fourrière, et dans ce cas vous êtes en mesure d’interrompre l’opération en vous acquittant uniquement de frais correspondant aux premières actions de la fourrière, d’un montant de 15,20 euros. A la condition, bien sûr, que votre véhicule n’ait pas encore été déplacé… Si les roues ont effectivement quitté le sol, vous pouvez récupérer votre véhicule mais vous devez désormais régler des frais d’enlèvement s’élevant à 91,50 euros (ou 126 euros dans le cas des communes ayant plus de 400 000 habitants).


mise-fourrière-vehicule

Les procédures pour retirer votre voiture

Pour les formalités à accomplir lorsque vous allez récupérer votre véhicule à la fourrière, vous devez d’abord vous présenter au service de police municipale (du lieu de l’enlèvement) muni de votre carte grise, pour avoir l’autorisation de sortie de fourrière.

En vous rendant à la fourrière, vous vous acquitterez des frais d’enlèvement et de garde auprès du gardien, tout en réglant le prix de la contravention.

Bon à savoir : Vous pouvez contester l’envoi en fourrière de votre véhicule. Pour ce faire, vous devez adresser un courrier de réclamation au Procureur de la République. Celui-ci dispose alors de 5 jours ouvrables pour confirmer la mise en fourrière ou décider de la restitution du véhicule.




Tag : voiture en fourrière, fourrière automobile, véhicule mis en fourrière

 

Partager cet article
Publicité

Tous les articles

2013
2012
2011
2010
2009

Rechercher une promo

Je recherche
Pour mon véhicule
A proximité de
Publicité