Recul du marché automobile français en avril 2011
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.      En savoir plus    

Ils parlent de nous

ReviserSaVoiture.com dans les médias

Partager cet article
19 mai 2011
Le marché automobile français recule de 11,2% en avril

Mauvaise nouvelle pour le marché automobile français. Avec un premier trimestre 2011 en constante hausse, voilà que le mois d’avril sonne le glas des réjouissances. Entre les premiers effets de la fin de la prime à la casse et les problèmes consécutifs à la catastrophe japonaise, le marché automobile français est en recul de 11,2 % en avril.

 



Première baisse des ventes en 2011

Depuis le début de l’année 2011, les ventes automobiles françaises suivaient une progression intéressante, mais ont connu un brutal coup d’arrêt au mois d’avril. En cause, la fin de l’effet des primes à la casse et les problèmes d’approvisionnement qui touchent le secteur actuellement. Des problèmes d’approvisionnement aussi bien liés à une demande en hausse qu’à la situation délicate au Japon. Ces problèmes pourraient fortement aggraver la capacité du marché automobile à rebondir en 2011.

marche-automobile-francais-en-baisse

Le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA) a ainsi annoncé que les nouvelles immatriculations en France atteignent quelques 169 453 unités, accusant ainsi un recul de 11,2% par rapport à trois mois précédents positifs.
C’est ce même organisme qui a établi le diagnostic selon lequel ce sont les constructeurs ayant le plus profité en 2010 de la prime à la casse qui sont aujourd’hui le plus affectés par la baisse des immatriculations d’avril.


Et les marques dans tout ça ?

Destins croisés pour les différents constructeurs automobiles français. Alors que les ventes du groupe PSA Peugeot Citroën ont accusé une baisse de 21,1% en avril, celles du groupe Renault suivent un peu la même trajectoire, avec un recul de 19,1%. Pour ce dernier, on peut relever la différence existant entre certaines de ses marques : quand la marque low cost Dacia augmente ses ventes de 6,6%, Renault les voit baisser à près de 23,5%...

Concernant les véhicules utilitaires, la baisse en avril s’est établie autour de 6,4%. En revanche, le chiffre est plutôt excellent du côté des véhicules industriels, dont les ventes ont elles augmenté pendant ce mois de près de 40,6%...






Tag : recule du marché automobile français, ventes automobiles françaises avril 2011

Partager cet article
Publicité

Tous les articles

2013
2012
2011
2010
2009

Rechercher une promo

Je recherche
Pour mon véhicule
A proximité de
Publicité