Arabie Saoudite | Les femmes revendiquent leur droit de conduire

Ils parlent de nous

ReviserSaVoiture.com dans les médias

Partager cet article
12 juillet 2011
Arabie Saoudite : les femmes militent pour le droit de conduire

 

En Arabie Saoudite, les femmes n’ont pas le droit de conduire, et c’est une loi qui fixe cette interdiction. Contre cette mesure qu’elles estiment iniques, un collectif de femmes, Women2Drive, a décidé de contre-attaquer en incitant toutes les femmes du pays à prendre le volant.
 


 

Comment ça a commencé ?

Une sorte de révolution est en marche. Et pour toute révolution, il faut une icône. L’icône est ainsi une informaticienne de 32 ans et mère de famille, Manar al-Sharif, qui a posté le 20 mai 2011 une vidéo sur Youtube dans laquelle elle se filme entrain de conduire. Ce geste symbolique et militant lui a valu d’être arrêtée par les forces de polices saoudiennes mais a également attiré l’attention du public.

 

 women2drive-conduite-des-femmes-en-arabie-saoudite 


C’est ainsi que la toile s’est emparée de l’affaire et que des centaines de saoudiennes via des blogs ou Facebook ont exprimé leur soutien à l’égard de la rebelle de la route. A travers ce soutien, c’est encore le droit de conduire des femmes qu’elles souhaitent obtenir des autorités. Au final, Manar al-Sharif a été libérée sous caution après qu’une pétition signée par 3345 personnes ait été envoyée au roi Abdallah.
 

Un 17 juin très particulier

A l’appel du collectif Women2Drive, plusieurs saoudiennes ont pris le volant vendredi 17 juin 2011 et bravé la loi pour défendre leurs droits. Des actes courageux quand on sait que le fait de conduire pour une femme est passible de prison.

saoudiennes-au-volant-de-leur-voiture


Sur son compte Twitter, Mohammad Al-Qathani, président de l’Association saoudienne des droits civiques, a écrit : « Mon épouse, Maha et moi, revenons d’une tournée en voiture de quarante-cinq minutes. Elle a conduit dans les rues de Ryad. » Plus récemment, le 29 juin, après la journée de protestation, cinq femmes ont été arrêtées par la police à Djeddah après avoir pris le volant.

Aujourd’hui, l’Arabie Saoudite est le seul pays du monde où les femmes n’ont pas le droit de conduire, et ce même si aucun règlement officiel ne le leur interdit. C’est en fait qu’elles ne peuvent pas obtenir de permis en raison d’un édit religieux puisant sa source d’une version radicale de l’Islam.
 



Tags : conduite des femmes en Arabie Saoudite, saoudiennes en voiture, women2drive

 

Partager cet article
Publicité

Tous les articles

2013
2012
2011
2010
2009

Rechercher une promo

Je recherche
Pour mon véhicule
A proximité de
Publicité