Roulez mieux, roulez moins cher !
Garages et promos
Devis en ligne
Carnet d'entretien
Le mag
Bons plans gratuits

Conseils entretien

Chaînes ou chaussettes : bien choisir en cas de neige

21 mai 2015 | Pneu
1
2
/pneus/information_fiches_pratiques_77.jpg

Vous avez prévu des vacances d'hiver au ski... Vous vous réveillez un matin en découvrant qu'une bonne couche de neige a recouvert les routes autour de votre maison... Vous habitez un lotissement privé où le chemin n'a pas été dégagé par les services de voirie... Autant de situations qui nécessitent d'avoir recours à des équipements adaptés, en l'occurrence des chaînes ou des chaussettes antidérapantes. Dans quels cas et comment utiliser les unes ou les autres ?

Les chaînes neige

Que vous habitiez dans une région à forte probabilité d'enneigement ou que vous vous apprêtiez à grimper vers une station de ski, les chaînes sont un équipement indispensable. Rappelons en outre qu'elles sont obligatoire dès lors qu'apparaît sur la route le panneau « B26 » et ce sur au moins deux roues motrices.

L'achat

Une précaution s'impose avant d'investir dans des chaînes : vérifier dans le manuel d'utilisation du constructeur que les pneus de la voiture sont adaptés à cet équipement ! Ensuite, la gamme de chaînes proposées est vaste. Le premier critère est la dimension des pneus, dont dépend la taille des chaînes, et qu'il donc indispensable de connaître. Le dessin des chaînes a également son importance : préférez des chaînes neige à croisillons, car elles assurent une meilleure adhérence. De même, plus grand sera le nombre de maillons, meilleur sera le contact avec la chaussée. Sachez enfin qu'il existe des chaînes dites à tension automatique que l'on préfèrera aux chaînes d'entrée de gamme, lesquelles obligent à ressortir de sa voiture pour retendre l'ensemble du dispositif après quelques tours de roue.

L'utilisation

Monter des chaînes neige sur sa voiture nécessite un bon quart d'heure. Mieux vaut s'entraîner avant de partir, pour ne pas se retrouver le jour J à essayer de résoudre le casse-tête du montage dans le froid montagnard. Si l'on ne doit pas rouler avec des chaînes sur une route non enneigée ou verglacée, il est conseillé de « s'y mettre » dès que la neige est apparue sur la chaussée et non au beau milieu de la montée, quand tout le monde se retrouve en travers ! Au moment d'installer les chaînes, n'oubliez ni votre gilet réfléchissant ni le panneau indiquant votre présence. Une fois celles-ci installées, la vitesse maximale est de 40 km/h. L'entretien - Les chaînes neige ne sont pas inusables. Un maillon défectueux peut même être dangereux, endommager par exemple le système de freinage de la voiture s'il se détache. Les chaînes doivent être enlevées du véhicule dès que celui-ci est en stationnement et rincées à l'eau chaude après chaque utilisation.

Les chaussettes

De leur côté, les chaussettes anti-dérapantes sont indiquées pour des utilisations ponctuelles et sur de faibles couches de neige. Elles peuvent aussi être une alternative si les pneus de la voiture ne peuvent pas être équipés de chaînes.

L'achat

L'achat de chaussettes peut être judicieux pour les personnes habitant une région où la neige est susceptible de tomber en petite quantité. Moins chères que les chaînes (environ 40¤ contre 60¤), elles sont constituées d'un tissu en fibre de polyester qui vient recouvrir le pneu et s'accroche à l'aide d'élastiques. Certaines chaussettes entrent dans la catégorie des équipements spéciaux, d'autres non. Le choix dépend donc de l'utilisation que vous comptez en faire.

L'utilisation

Le tissu des chaussettes joue un double rôle. D'une part il permet une meilleure adhérence sur la route, d'autre part il absorbe puis évacue l'eau, évitant ainsi les aquaplannings. Les chaussettes se montent très facilement sur les pneus, en moins de cinq minutes. Moins bruyantes et ne provoquant pas de vibrations, elles sont plus confortables à la conduite que les chaînes, mais encore une fois, leur utilisation est plus limitée. Il ne faut surtout pas rouler avec des chaussettes sur une route sèche, au risque de déchirer le tissu. Dans tous les cas, la vitesse est limitée à 50 km/h. L'entretien - Les chaussettes doivent être lavées après chaque utilisation afin d'éliminer le sel qui risque d'endommager le tissu.

1 commentaire
Pour commenter cet article, vous devez être connecté
Se connecter Pas encore de compte? S'inscrire
1 févr. 2013
Christophe M.
Bonjour, Juste pour information, de nouveaux modèles de chaussettes sont homologués B26. Est peuvent donc remplacer les chaines.

Les bons plans gratuits
pour votre auto