Roulez mieux, roulez moins cher !
Garages et promos
Devis en ligne
Carnet d'entretien
Le mag
Bons plans gratuits

Conseils entretien

La courroie peut sauver votre moteur

24 août 2015 | Courroie distribution
0
46
/courroie-de-distribution/information_fiches_pratiques_58.jpg

Pourquoi la courroie est une pièce à vérifier régulièrement

Jusqu’à ce qu’elle casse, la courroie de distribution ne donne pas de signes avant-coureurs. Petite courroie mais grandes conséquences : en cas de rupture, les pistons se tordent à l’intérieur du moteur et celui-ci casse à son tour !

La courroie équipe 90% des moteurs modernes (les 10% restants sont à chaîne, quasiment inusable), son rôle est de synchroniser, dans le moteur, le mouvement des soupapes et des pistons, reliant l’arbre à cames au vilebrequin. Elle subit de fortes tensions et surtout des vibrations incessantes (motorisations diesel à fort couple moteur). C’est le/les galet/s tendeur/s qui en constituent le maillon faible, dont l’usure va détendre la courroie. A son tour, elle va progressivement se craqueler puis s’effilocher (symptômes très visibles).

Etant donnée sa composition (entrelacs de filins d’acier et de matériaux composites recouvert de caoutchouc), elle craint par ailleurs les mauvais traitements du compartiment moteur : fuites de liquide de refroidissement de la pompe à eau, fuite d’huile de l’arbre à cames en particulier, qui peuvent la détériorer très rapidement. Sa durée de vie raisonnable avoisine les 100 000km, ou 5 à 7 ans, mais il est très prudent d’en faire surveiller la tension à chaque révision. La plupart des professionnels de la mécanique (hors pneumaticiens et centres de réparation rapide dont ce n’est pas le métier) sont compétents pour évaluer son état.

Une courroie détendue provoque généralement un bruit de fonctionnement anormal dans le compartiment moteur, perceptible à l’oreille. Un remplacement de courroie de distribution s’accompagne systématiquement de celui du ou des galets tendeurs, ainsi que de la courroie d’accessoires (la courroie qui entraîne le compresseur de climatisation), dont l’usure est concomitante. Il convient également de remplacer la pompe à eau (qui fait circuler le liquide de refroidissement dans le moteur) à la même occasion. Le coût de la prestation dépasse très fréquemment les 300€ Ttc, mais son remplacement préventif évitera à tout coup une facture au moins dix fois plus élevée en cas d’avarie sur le moteur.

0 commentaire
Pour commenter cet article, vous devez être connecté
Se connecter Pas encore de compte? S'inscrire
Soyez le premier à commenter cet article

Les bons plans gratuits
pour votre auto